CODE DE DÉONTOLOGIE POUR LES MEMBRES : FAQ

Le Code sur la vie privée de l'ARIM peut être consulté ici.

CATÉGORIE : RESPONSABILITÉS
VIS-À-VIS DU PUBLIC

  1. Les répondants doivent-ils être informés qu'un entretien téléphonique peut être enregistré ou surveillé à des fins de contrôle de la qualité aux États-Unis et au Canada ?
  2. Une base de données de répondants pour de la recherche qualitative peut-elle être vendue à une autre entreprise ?
  3. Quelles sont les exigences pour les vérifications ou la surveillance des entrevues téléphoniques ?

CATÉGORIE : RESPONSABILITÉS DES CHERCHEURS VIS-À-VIS DES CLIENTS

  1. 4. Je travaille pour une société de recherche marketing et mon client a demandé un rapport écrit. Que dois-je inclure et dans quelle mesure le rapport doit-il être détaillé ?

CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES À LA RECHERCHE MARKETING MENÉE SUR INTERNET

  1. Je mène un sondage en ligne pour mon entreprise. Est-il acceptable d'envoyer des courriels non sollicités en utilisant une liste fournie par une de nos filiales ?
  2. Ai-je besoin d'ajouter des fonctions SSL ou des fonctions de sécurité cryptées à une page d'inscription pour un sondage en ligne étant donné que Firefox et Internet Explorer 7 fournissent déjà des fonctions de sécurité améliorée ?
  3. L'adresse courriel personnelle des répondants est-elle considérée comme une information privée ?

CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES À LA RECHERCHE QUALITATIVE

  1. Les résultats d'un groupe de discussion peuvent-ils être considérés comme représentatifs ?
  2. Puis-je utiliser un répondant qui a été recruté pour une étude spécifique pour une autre étude ?
  3. Mes amis et ma famille peuvent-ils participer à un groupe de discussion que je modère ?
  4. J'ai des cassettes audio et vidéo provenant de groupes de discussion organisés il y a un mois. Les résultats ont été présentés au client. Devrais-je en disposer maintenant ?

CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES AUX SONDAGES PAR TÉLÉPHONE

  1. Quel est le nombre de fois maximal que l'on peut appeler un répondant ?
  2. Existe-t-il une norme ou une ligne directrice sur le nombre maximal d'entrevues qu'un seul intervieweur peut compléter par projet au téléphone ?

CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES AUX RAPPORTS DE DONNÉES

  1. L'un de vos clients a une étude de suivi qui a été transférée à un autre fournisseur. Le client doit-il signaler le changement de fournisseur ainsi que l'impact que cela pourrait avoir sur les données de tendance ?
  2. Existe-t-il des normes établies pour rapporter des données ou poser des questions sur l'appartenance ethnique ?

CATÉGORIE : RESPONSABILITÉS VIS-À-VIS DU PUBLIC

1. Les répondants doivent-ils être informés qu'un entretien téléphonique peut être enregistré ou surveillé à des fins de contrôle de la qualité aux États-Unis et au Canada ?

La Loi sur la protection des renseignements personnels du Canada exige que les organisations identifient leurs objectifs et obtiennent le consentement du répondant lorsqu'elles cherchent à recueillir des renseignements personnels auprès de particuliers. La voix d'un individu est considérée comme une information personnelle, bien qu'il soit parfois impossible d'identifier une personne par sa seule voix. Si le nom d'une personne est connu et que l'entrevue téléphonique est enregistrée, l'interviewer doit expliquer au début de l'appel que la conversation peut être surveillée ou enregistrée à des fins de contrôle de qualité.

Aux États-Unis, les lois de certains états sur l'écoute électronique exigent que les deux parties qui prennent part à l'appel consentent à la surveillance ou à l'enregistrement. Les deux parties, dans le contexte de la recherche, seraient l'interviewer et le répondant. D'autres états n'exigent le consentement que d'une seule partie prenant part à l'appel tandis que pour certains états américains, ce n'est pas une exigence. Dans le cadre des règles de pratique de la recherche marketing, la surveillance ou l'enregistrement d'un appel à des fins de contrôle de qualité devrait être divulgué à tous les répondants plutôt que d'appliquer des règles différentes pour les répondants américains selon l'état dans lequel ils résident.

Mots-clés : Enregistrements primaires, Garanties d'anonymat

2. Une base de données de répondants pour de la recherche qualitative peut-elle être vendue à une autre entreprise ?

Tout dépend des promesses faites aux répondants lorsqu'ils ont accepté de faire partie de la base de données pour les opportunités de recherche en cours. Si un accord a été conclu au moment du recrutement, les informations personnelles ne seront jamais vendues à une autre entreprise ; les informations personnelles ne peuvent pas être transférées à une autre société.

De nombreuses sociétés de recherche traitent des transferts d'entreprises, des fusions et des acquisitions dans leurs politiques de confidentialité.

Dans les cas où une entreprise de recherche n'aborde pas du tout les transferts d'entreprise dans sa politique de confidentialité, l'information pourrait être vendue en vertu des lois sur la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique, de l'Alberta et du Canada respectivement, à condition que la société de recherche obtienne le consentement des répondants.

Mots-clés : Enregistrements primaires, Garanties d'anonymat

3. Quelles sont les exigences pour les vérifications ou la surveillance des entrevues téléphoniques ?

Un superviseur doit surveiller ou vérifier un certain pourcentage du travail de chaque interviewer. Lors de la surveillance, un minimum de 5 % des entrevues réalisées par chaque interviewer doit être surveillé. Afin d'assurer un contrôle de qualité adéquat, 75 % de l'ensemble de l'entretien doit être surveillé pour être pris en compte dans l'exigence de surveillance de 5 %. Lors de la vérification, un minimum de 10 % des entrevues complétées par chaque interviewer doit être vérifié.

Mots-clés : Vérification du terrain


CATÉGORIE : RESPONSABILITÉS DES CHERCHEURS VIS-À-VIS DES CLIENTS

4. Je travaille pour une société de recherche marketing et mon client a demandé un rapport écrit. Que dois-je inclure et dans quelle mesure le rapport doit-il être détaillé ?

Une étude de recherche typique comprendrait un plan de tabulation des données (c'est-à-dire les exigences de spécification du rapport). De plus, une annexe technique doit être ajoutée pour fournir des détails sur le contexte de l'étude (y compris les objectifs) et la méthodologie.

La complexité de l'étude déterminera le niveau de détail. Il est important de prendre en compte le niveau de compréhension de la recherche marketing de votre client. Les résultats devraient être supportés par des tableaux et des graphiques. L'adhésion aux règles de pratique de la recherche marketing exige la présentation des résultats dans un format qui fournit un niveau de compréhension raisonnable pour vos clients.

Mots-clés : Rapport détaillé


CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES À LA RECHERCHE MARKETING MENÉE SUR INTERNET

5. Je mène un sondage en ligne pour mon entreprise. Est-il acceptable d'envoyer des courriels non sollicités en utilisant une liste fournie par une de nos filiales ?

Les chercheurs ne doivent pas envoyer des courriels non sollicités pour inviter les consommateurs à participer à un projet de recherche. Les chercheurs doivent vérifier que les consommateurs contactés par courriel s'attendent à recevoir un courriel pour participer à un projet de recherche, quelle que soit la source de la liste (le client, le propriétaire de la liste, etc.).

Mots-clés : Courriels non sollicités

6. Ai-je besoin d'ajouter des fonctions SSL ou des fonctions de sécurité cryptées à une page d'inscription pour un sondage en ligne étant donné que Firefox et Internet Explorer 7 fournissent déjà des fonctions de sécurité améliorées ?

Les chercheurs doivent utiliser des technologies de pointe pour protéger les données personnelles collectées ou stockées sur des sites Web ou des serveurs. En particulier, les pages d'enregistrement de panel et les sondages en ligne qui collectent des informations personnelles sensibles doivent utiliser Secure Socket Layer (SSL) ou un niveau de protection équivalent. Bien que la dernière version de Firefox et d'Internet Explorer puisse améliorer la sécurité du navigateur, seul le protocole SSL (Secure Socket Layer), ou un niveau équivalent de protection, offre un cryptage permettant le transfert sécurisé des données.

Mots-clés : Sécurité des données, Protection des données

7. L'adresse courriel personnelle des répondants est-elle considérée comme une information privée ?

L'adresse courriel d'un répondant est une information personnelle et elle doit être protégée de la même manière que d'autres identifiants (numéros de téléphone).

Mots-clés : Vie privée


CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES À LA RECHERCHE QUALITATIVE

8. Les résultats d'un groupe de discussion peuvent-ils être considérés comme représentatifs ?

L'objectif de la recherche qualitative est de fournir des données qualitatives et non quantitatives. Chaque rapport qualitatif doit inclure une déclaration standard soulignant que les résultats de la recherche ne sont pas statistiquement représentatifs. Cette mise en garde devrait être incluse dans le résumé et le corps du rapport. Les rapports ne doivent pas inclure de pourcentages ou de proportions précises. Des expressions telles que « certaines », « la plupart » ou « quelques-unes » peuvent être utilisées.

Mots-clés : Non représentatif, Inclusion d'une mise en garde de non représentativité

9. Puis-je utiliser un répondant qui a été recruté pour une étude spécifique pour une autre étude ?

Pour protéger les répondants, les personnes recrutées pour une étude spécifique doivent être utilisées par le modérateur uniquement pour cette étude et ne doivent pas être rappelées pour participer à une autre étude qualitative sans l'autorisation préalable du recruteur initial et du répondant.

Mots-clés : Spécification de recrutement, Une étude

10. Mes amis et ma famille peuvent-ils participer à un groupe de discussion que je modère ?

Aucun répondant ne devrait être recruté s'il connaît quelqu'un qui participe à la même étude, à moins d'être dans des groupes différents ou d'être interviewé séparément. Cela évite de biaiser les commentaires des répondants en raison de l'influence personnelle de la famille ou des amis.

Mots-clés : Spécification de recrutement par défaut, Public général

11. J'ai des cassettes audio et vidéo provenant de groupes de discussion organisés il y a un mois. Les résultats ont été présentés au client. Devrais-je en disposer maintenant ?

Les enregistrements audio et vidéo, le cas échéant, doivent être conservés par le modérateur ou, en son absence, par l'établissement ou le sous-traitant pendant une période de 12 mois. Les enregistrements audio et vidéo doivent être éliminés de manière à ne pas risquer la sécurité des informations obtenues.

Mots-clés : Spécification de recrutement par défaut, Sécurité des enregistrements


CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES AUX SONDAGES PAR TÉLÉPHONE

12. Quel est le nombre de fois maximal que l'on peut appeler un répondant ?

Il n'y a pas de normes publiées pour le nombre maximal de rappels téléphoniques ; le nombre varie selon le fournisseur. Les critères pour déterminer le nombre maximal de rappels sont basés sur les données historiques, les types de sondage, la durée de l'entrevue et le taux de réponse.

Il est important de reconnaître qu'il existe un point à partir duquel les rendements décroissent et un nombre de rappels élevé aura un impact négatif sur le taux de réponse.

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) a élaboré plusieurs règles de pratique en ce qui concerne les rappels téléphoniques. Ces documents sont disponibles à l'adresse http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/rop-por/rapports-reports/telephone/etape-stage-02-fra.html. Vous y lirez : « En vertu de la présente offre à commandes du gouvernement du Canada, huit rappels sont nécessaires avant qu'un élément de l'échantillon du sondage ne soit éliminé. »

13. Existe-t-il une norme ou une ligne directrice sur le nombre maximal d'entrevues qu'un seul intervieweur peut compléter par projet au téléphone ?

Il n'y a pas de nombre limité d'entrevues par intervieweur. Ce paramètre est généralement déterminé par les ressources disponibles et les critères d'efficacité ou le taux de réponse. D'autres facteurs, comme la durée du travail sur le terrain, le nombre de superviseurs et les protocoles de surveillance, peuvent également être pris en considération. Généralement, un fournisseur vise une répartition égale des entrevues entre ses intervieweurs. Cependant, pour les longs sondages téléphoniques, il y a généralement un biais vers les bons intervieweurs.


CATÉGORIE : RÈGLES SPÉCIFIQUES AUX RAPPORTS

14. L'un de vos clients a une étude de suivi qui a été transférée à un autre fournisseur. Le client doit-il signaler le changement de fournisseur ainsi que l'impact que cela pourrait avoir sur les données de tendance ?

En incluant un énoncé à cet effet dans le rapport, le chercheur assure l'intégrité du processus de recherche. Voici des énoncés facultatifs qui peuvent être utilisés.

1. Les résultats pour la période couverte par le rapport sont basés sur des sondages menés par deux sociétés différentes. Ce changement de fournisseur peut affecter les données de tendance. Cependant, tous les efforts ont été faits pour maintenir la même méthodologie et les mêmes normes de recherche marketing.

2. Certaines des conclusions présentées dans ce document pour la période couverte par le rapport doivent être interprétées avec prudence en raison d'un changement de fournisseur au cours du sondage. Cependant, tous les efforts ont été faits pour maintenir la même méthodologie et les mêmes normes de recherche marketing.

15. Existe-t-il des normes établies pour rapporter des données ou poser des questions sur l'appartenance ethnique ?

Il n'y a pas de normes établies pour les questions liées à l'appartenance ethnique. Celle-ci constitue l'un des domaines de recherche les plus difficiles (voir Statistique Canada en ligne : « Les défis de l'évaluation des ethnies »). Dans la plupart des cas, les normes dépendent du niveau de granularité requis.

Dans certains cas, les chercheurs optent pour des rapports détaillés qui comprennent la langue, la race et le pays d'origine. Cette option captera probablement un éventail plus large d'origines ethniques. D'autres chercheurs optent plutôt pour des questions plus simples qui relient la langue et la géographie à l'origine ethnique. Les deux options sont valables. Votre choix dépend du niveau de détail ou de comparabilité requis. Statistique Canada inclut des définitions détaillées de l'origine ethnique.

Retour au Code de déontologie